Image

M.G. Electricité

Spécialiste Electricité et BioElectricité

Image

M.G. Electricité

Spécialiste Electricité et BioElectricité

BioElectricité

La BioElectricité? Qu'est-ce que c'est?

La BioElectricité n'est pas "Bio" dans le sens dans lequel on l'entend généralement, ici le terme pourrait se traduire par de "l'électricité biologiquement compatible", de l'électricité qui ne "déstabiliserait" pas notre organisme.  Donc, non, ici, ça ne concerne pas les énergies renouvelables (même si rien n’empêche d’intégrer l’une avec l’autre).

Aujourd'hui, l'électricité, sans enlever ses vertus et le confort qu'elle nous apporte, créée des champs électriques lors d'une tension (différence de potentiel, en Volt) mais aussi des champs magnétiques lorsque le courant (en Ampère) parcours un câble ou un consommateur. Ces champs "électromagnétiques" perturbent notre organisme plus ou moins fort suivant les consommations de courant et de notre exposition.

D'année en année, les technologies avancent et les champs électromagnétiques sont de plus en plus présents: les téléviseurs cathodiques (pratiquement disparus aujourd'hui), le micro-onde, le téléphone sans fil, le Wi-Fi, les plaques à induction, les "télécommandes" (de manière générale), etc etc.

La BioElectricité est une manière de concevoir une installation électrique qui permettrait d'émettre un minimum de ces champs électromagnétiques suivant différentes techniques.

Aujourd'hui, je suis en mesure de vous proposer ces techniques et ces solutions grâce à une formation passant par "PSO-Enersol" (Plus précisément: Monsieur Pirenne), l'un des pionniers dans le domaine de la BioElectricité, qui a contribué à l'avancée dans les techniques et les technologies de la BioElectricité, ainsi qu'un passage par "Etudes & Vie" qui m'a permis d'en apprendre plus sur les manières de mesurer ces champs électromagnétique et qui m'a encore un peu plus sensibilisé au phénomène.

A qui cela s'adresse?

Une installation BioElectrique s'adresse à tout le monde, de ce fait chaque installation "bio compatible" est différente car chacun a des besoins différents.
Certains voudront "simplement" protéger leurs enfants et feront un maximum dans leur chambre, alors que d'autres souhaiteront une installation qui sera la plus performante possible. Tout ça nécessite une entrevue complète concernant vos objectifs et, ne le cachons pas, vos moyens. Certes une installation BioElectrique est plus cher mais pas inaccessible, surtout quand on parle de santé.

Nos solutions

Nos solutions

Comme nous vous le disions, chacun a besoin d’une solution appropriée à sa manière de vivre.

C’est pour cela que nous sommes en mesure de vous proposer des solutions simples et relativement efficaces dans une installation existante sans modifier toute votre installation, comme nous pouvons aussi (re)faire toute votre installation en vue de pousser la BioElectricité au maximum de ses performances.

Nous verrons ci-dessous les différentes solutions et appareils qui nous permettent de vivre dans un environnement plus sain, énergétiquement parlant. Nous irons de solutions simples que vous pourrez éventuellement mettre en place vous-même, vers une suite de solutions qui vous permettront de renforcer « l’isolement » de votre habitation. Attention, quand nous parlons d’isolement, nous parlons évidemment d’isolement électromagnétique.
Notez aussi qu’il est important d’avoir une bonne valeur de terre quand nous sommes dans le domaine de la Bioélectricité. Pour que l’installation électrique soit aux normes, pour le RGIE, il faut une valeur maximum de 30 Ohm. Pour une installation Bioélectrique nous préconisons de descendre cette terre au mieux, idéalement 5 Ohm.

Appareil de mesure

Grâce à notre appareil de mesure, nous sommes capables d'effectuer une recherche un peu plus précise de ce qui est le plus "envahissant" pour tenter de trouver une solution plus précise.

Bien entendu, cette solution n’est d’actualité que dans une installation existante que nous voulons optimiser.
Dans une nouvelle installation, nous faisons de toute façon le maximum que nous puissons pour vous isoler des pollutions.
Image

Basique

La solution "basique", qui contribue que très légèrement, mais c’est mieux que rien, est simple et claire : Là où il n’y a pas de tension, ni de courant, pas de pollution électromagnétique.

Même si les câbles dans vos murs sont toujours sous-tension, vous pouvez déjà faire un petit quelque chose : placez des blocs multiprises avec un interrupteur bipolaire, ça vous permettra déjà de ne pas laisser vos appareils sous tension/en veille, ceux-ci ne développeront plus de pollution électromagnétique (et vous ferez de petites économies à long terme).

De même, concernant les interrupteurs de vos lampes dans les différentes pièces de vie et essentiellement dans les chambres : placez des interrupteurs bipolaires. Ceux-ci permettront de couper totalement la tension qui arrive jusqu’à la lampe.

Concernant les chambres, ne laissez pas vos GSM et téléphones sans fil à proximité du lit, utilisez des réveils sur piles (et oui !) et utilisez des lampes de chevet qui sont reliées à la terre (si vous avez une prise de terre) et avec un interrupteur bipolaire (encore une fois).

Coffret Electrique

Il n’est pas inintéressant de remplacer son coffret électrique par un coffret électrique métallique qui sera mis à la terre en vue de garder un maximum du champ électrique dans la carcasse qui sera ensuite évacué par la liaison de terre dans le sol.

Les Interrupteurs Automatiques de Champs ou BioRupteur

Les Interrupteurs Automatiques de Champs ou IAC ou plus communément appelés « BioRupteur » sont des petits appareils qui se placent dans votre coffret électrique.Ces appareils permettent de couper la tension électrique sur des circuits non-utilisés, sur lesquels il n’y a pas de consommation. De ce fait, plus de champ électrique sur le circuit.Tant qu’à remplacer le coffret électrique, nous vous conseillons de faire le nécessaire de ce point de vue-là.
Image

Gaines Blindées avec fil
semi-conducteur

Image
Lors d’une rénovation complète ou d’une nouvelle installation, il y a la solution des gaines blindées avec fil semi-conducteur.Ces gaines permettent de garder les champs électriques dans la gaine et de l’évacuer via le fil semi-conducteur qui est relié à la terre dans toute l’installation. Dans ces gaines, les fils d’alimentation, qui véhiculent le courant, sont torsadés en vue d’annuler les champs magnétiques. De ce fait, dans votre installation, il y aura très peu de champs électromagnétiques « sauvages ».

Plus d’infos sur : PSO - Enersol - Flex-A-Ray (les nouvelles générations sont un peu différentes mais le principe est le même)

Domotique

La domotique peut vraiment nous aider à « assainir » une installation. Seulement, dans la domotique « traditionnelle », il n’y a pas ou peu de contact bipolaire, ce qui fait qu’il persiste toujours une pollution dans vos câbles. Avec les modules domotique BioMatX II© de PSO-Enersol, ces contacts sont des contacts bipolaires et nous pouvons les programmer pratiquement comme nous l’entendons.

Plus d’infos sur : PSO - Enersol - BioMatX II

Note personnelle : Le seul « inconvénient » que je trouve dans le BioMatiX II© c’est qu’il est nécessaire d’utiliser des boutons-poussoir à contacts dorés pour assurer une parfaite « communication » pour les modules, ce qui fait que nous sommes limités dans le choix des poussoirs car rare sont les marques qui proposent des contacts dorés. PSO-Enersol a mis au point ses propres modèles et Niko est limité dans son choix.


L’alternative à la domotique, qui nous permettra de placer des poussoirs de votre choix, est de remplacer les modules domotique par des télérupteurs bipolaires en 12 ou 24V. Ca permet de ne pas avoir de « pollution » au niveau des commandes (bouton-poussoir basse tension) et de couper totalement la tension sur le câble alimentant les éclairages.
Image
© 2018 M.G. Electricité. All Rights Reserved. Designed By